Prêtres, diacre et religieuses

Prêtres, diacre et religieuses

 

Curé - Archiprêtre :   Vicaire :                 Diacre :
sjanssens1
 
 Gilles De Prins, diacre

 Père Stéphan JANSSENS
03 44 53 15 38
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Permanence du Curé

logogoogle

 

Père Lukasz JANCZAK

03 44 53 63 62

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Gilles De PRINS
03 44 60 10 08
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

  

Prêtres en retraite :

Mgr François de Mauny
 

Père Paul-Marie Noblet, Mariste

Père Jean Gégot

Mgr François de MAUNY
Chapelain de Sa Sainteté
Chanoine titulaire
(réside à Chamant)

 

Père Paul-Marie NOBLET, sm
(réside à Senlis)

Père Jean GÉGOT
(réside à Rully)

 

Clarisses à Senlis  
Notre mission au cœur de l’Eglise : La prière et l’accueil offerts à tous.

De le 3e lettre de sainte Claire 
à sainte Agnès de Prague
«  Je te considère comme une auxiliatrice de Dieu même,  comme le soutien et le Réconfort des membres abattus du Corps ineffable du Christ. »

  

02.chapelle

   
   
 06.chapel.assises mm090 2  04.chapel.int
   

11.facade 0734

Voici les horaires des offices ouverts au public, tous les jours :

8 h 15 Office des Laudes
9 h Messe
12 h Office du Milieu du jour
le dimanche
à 11 h 45
Office des Lectures et du Milieu du jour
17 h 30 Office des Vêpres
suivi le vendredi et le dimanche par l'exposition du Saint Sacrement, de 18 h jusqu'à 18 h 45

Monastère des Clarisses
26 rue du Moulin Saint Etienne
60300 Senlis
Tél. 03 44 70 17 00
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous pouvez consulter le site des Clarisses : http://www.clarissesdesenlis.fr

Responsable de la Communauté : Sœur Claire-Alix, Mère Abbesse 

Sur le qui-vive de Dieu
Dieu à l’affût des hommesTraverser l’univers guidé par la Main de Dieu
Déposer son visage dans la douceur de Dieu
Quelle main Divine, plus aimante
Aimante au point de nous créer dans l’éclat du jour levant.clarisse-enfant Quel Cœur Divin, plus souffrant
Souffrant au point de se pencher sur nos vies.Seigneur, béni sois-tu
Pour tout frère et toute sœur
Dont la demeure est le creux de ta MainVois tant d’êtres humains errants
Loin de toute délicatesse
Plantés misérablement au sommet de la violence
Infligée ou subie.
Que ta Main de tendresse
Furtivement, les frôle jusqu’au cœur
Leur apportant le présent de l’espérance.De cette Main alentour
Darde l’amour
Qui éveille, appelle et relève.
Où que tu sois
Qui que tu sois
Là où tu en es aujourd’hui
Ton bonheur brille depuis cette Main
Fais confiance au Seigneur
N’oublie pas son amour pour toi
Et, Joins tes mains pour rejoindre tant d’autres mains.                     

Sœur Charlotte-Emmanuel, osc   Senlis


 Jubilé des 800 ans de l'Ordre de Sainte Claire

Jubile 2012 from Clarisse Senlis on Vimeo.

 

Dans la nuit du Dimanche des Rameaux 1212, Claire, qui avait assisté aux prêches de Carême de François d’Assise, quitte sa noble famille en cachette. En compagnie d’une de ses tantes, elle rejoint François et ses compagnons à la chapelle de la Portioncule. Ceux-ci lui remettent une tunique de toile grossière, la bure, et lui coupent les cheveux, en signe de renoncement.

François et Claire ont fondé ensemble l’ordre des clarisses. Jusqu’à sa mort, Claire a vécu avec ses consoeurs dans une pauvreté radicale au cloître du couvent de San Damiano aux alentours d’Assise. Elle est la première femme dans l’histoire de l’Eglise catholique à avoir rédigé les constitutions d’une congrégation.

Pour commémorer cet événement, les soeurs clarisses de Senlis ont euune journée festive le dimanche 2 septembre 2012, qui a commencée par une messe solennelle présidée par Mgr Jacques Benoit-Gonin à la cathédrale de Senlis.

emissionRND2008

Il n'y a aucun article dans cette catégorie. Si des sous-catégories sont affichées sur cette page, elles peuvent contenir des articles.